Rechercher dans les catégories

Courses

Courses

21,1 km – Demi-marathon international de Lévis

Avec un peu de retard, voici mon compte-rendu de mon premier demi-marathon le 1er mai dernier 🙂

Avant de vous racontez ma course, laissez-moi vous expliquer comment j’en suis arrivée là. Durant les premiers 20-30 min d’une course, en général, je cherche mon souffle et je ressens l’effort. Ensuite, je commence à prendre beaucoup de plaisir et ce n’est plus un effort que de courir. Si on y pense bien, mon meilleure temps sur 5 km est de 32 min. Ça ne laisse pas beaucoup de temps de pur plaisir une fois les 25 premières minutes de réchauffage retirées 😛 . C’est pour cette raison que j’ai commencé à courir des 10 km. À l’image d’un locomotive qui est assez lente au démarrage, mais qui va loin une fois son rythme de croisière trouvé, j’ai toujours de la misère avec le début de mes courses et ensuite le plaisir embarque jusqu’à la fin. Mais les 10 km, c’était pas encore mon truc vraiment. C’est une distance « un peu compliqué ».

Puisque je suis une locomotive, je peux surement aller encore plus loin, non? En 2016, j’ai donc décidé de courir mon premier demi-marathon, même si cette idée me faisait très peur. J’avais beaucoup de doute quand à ma capacité à courir une telle distance. C’est une longue distance 21,1 km (je vous invite à regarder sur une carte la distance que cela représente vraiment entre 2 points (dire qu’il y a des gens qui font le double lors d’un marathon 😛 )). Et je ne suis pas une coureuse très rapide. Selon les projections par rapport à mes temps sur 5 km et sur 10 km, je pouvais viser un 2 h 30 au mieux. C’est quand même très long 2 h 30 quand on y pense vraiment (donc j’ai évité de trop y penser 😛 ). Lire la suite

Courses

5 km – L’éveil des Plaines 2016

Un petit article légèrement (très légèrement 😛 lol) en retard pour garder une trace de cette course.

Pour la 4e année, je participais à l’Éveil des plaines le 14 mai dernier (première édition, deuxième et troisième). Il s’agit de la toute première course à laquelle j’ai participé. C’est donc un peu une tradition de refaire ce 5 km. Mon temps est passé de 41:41 la première fois à 39:20 et 33:36. Cette année, je l’ai parcourus en 33:51. J’aurai aimé faire mieux que l’an passé, mais comme je ne me suis pas entraîné pour m’améliorer sur cette distance (puisque je me concentrais sur le 21,1 km), faire le même temps (environ) que l’an dernier est bon signe 🙂

Mon copain m’a accompagné cette année sur la parcours 🙂 . C’était un beau moment en couple 🙂

IMG_6520

Courses

7 km – Courir avec les Zèbres

Durant la fin de semaine du 7 au 8 mai avait lieu la course virtuelle Courir avec les Zèbres. Il s’agit d’une course caritative de 7 000 m pour les 7 000 maladies orphelines organisé par la Fondation Simon le Zèbre.

Ayant déjà eu une fin de semaine de course assez remplis (un total de 21 km sur 3 jours, 1 semaine après mon premier demi), j’y suis allée avec mon copain et une amie Facebook sur un rythme confortable avec quelques moments de marche. Comme il s’agit d’une course virtuelle, le parcours est laissé à notre discrétion. Nous avons choisis la promenade Samuel-de-Champlain, le long du fleuve. Un très beau parcours avec un peu de vent, mais pas trop. On a eu droit à un peu de pluie, mais rien qui ne soit pas rafraîchissant 🙂

IMG_6507 IMG_6509

Voici mon temps pour cette course:
1 km : 7m07s
2 km : 7m14s
3 km : 8m25s
4 km : 7m52s
5 km : 7m56s
6 km : 8m09s
7 km : 6m57s
Total : 53:41 à une allure moyenne de 7m39s

zebre-parcours

3,5 km dans un sens, 3,5 km dans l’autre 😛 . Un beau parcours le long de la promenade Samuel-de-Champlain 🙂

zebre-stats
On voit très bien les 3 moments de marche (en rouge) et le petit sprint (en mauve) à la fin 🙂

Courses

10 km – Cours ton parcours

J’ai fait cette couse dans le cadre de mon mentorat avec Cours ta réussite (qui encourage la persévérance scolaire par la course à pied et la réalisation d’objectif). À la base, je devais accompagné une participante, à la marche, sur le parcours de 5 km. Par contre, en pensant que je pourrais faire le lapin de 60 min, j’ai été inscrite au 10 km. Malheureusement, je ne peux pas, car mon meilleure temps sur 10 km est de 1:04. J’ai quand même prit le départ du 10 km, mais sans être lapin. La couse avait lieu 1 semaine après mon premier demi (je vous ne reparle plus tard) et sans entrainement spécifique pour cette distance depuis l’an passé. Je ne m’attendais donc à rien de particulier. J’ai aussi marché à certains moments, car je ne voulais pas me blesser ou que cela devienne pénible.

Voici mon temps pour cette course:
1 km : 6m21s
2 km : 7m06s
3 km : 7m39s
4 km : 8m01s
5 km : 7m03s
6 km : 8m13s
7 km : 8m13s
8 km : 7m36s
9 km : 8m17s
10 km : 5m49s (selon ma montre je n’ai fait que 9,58 km à cause du couvert boisée, donc le 10e n’est pas très représentatif)
Total : 1:11:52 à une allure moyenne de 7m30s (j’avais fait 1:04:55 à 6:27 min/km à Rimouski, mon meilleure temps sur 10 km).

Ce n’est pas un temps de folie, mais un bon temps pour moi vu les circonstance (pas d’entrainement et juste après un demi). De plus, j’avais mit un chandail à manches longues SOUS mon t-shirt (je ne fais jamais cela 😛 ), car il faisait un peu frisquet. Eh bien, rendu au km 5, j’ai dû marcher pour prendre le temps de le retirer. Heureusement que la course avait lieu dans un petit boisée et que j’étais seule une bonne partie de la course, car j’étais en soutien-gorge de sport pendant un moment 😛

Ce que j’en retire surtout, c’est mon niveau de forme général qui s’est grandement amélioré et qui me permet maintenant de courir un 10 km sans entraînement, alors qu’il y a quelques mois, c’était quelque chose de gros pour moi 10 km. De plus, mon temps n’est pas si mal et en bas de mes premiers 10 km (avec entraînements spécifiques 😉 ).

coursparcours_parcours
Le parcours était une boucle de 5 km.

coursparcours_stat
Les petits points rouges sont les moments de marches. Un peu nombreux, mais acceptables 🙂

Courses

Marathon de Rimouski 2015 – 10 km

Bonjour
J’ai délaissé un peu mon blog dernièrement et je suis complètement passée à côté de mon récit du 10 km au Marathon de Rimouski, alors que c’était la course que j’appréhendais le plus.

Mon précédent 10 km ne s’étant pas très bien déroulé, cette distance me faisait un peu peur. J’ai donc décidé de combattre ma peur et de m’inscrire à celui de Rimouski (pendant que Chéri courait le 21,1 km). Sur le mur de mon bureau, une citation me permet de me motiver à continuer : ce qui nous fais le plus peur est parfois ce dont nous avons le plus besoin.

Malgré toutes mes peurs, cela s’est très bien passé. Environ 50 m après le départ, j’ai mis le pied dans un nid de poule, mais heureusement aucune blessures. Ça n’aurai pas été malin de se blesser à 50 m de la ligne de départ :p . Et pour faire suite à cette magnifique année, j’ai une fois de plus battu mon record personnel sur la distance. Selon ma montre, j’ai aussi battu mon record sur 5 km en 31min47 (vs 32min38 à la Course du Grand Lévis).

Je suis très heureuse d’avoir surmonter ma peur, car je me suis rendu compte que je me sens mieux lors de plus longue distance par rapport à un 5 km. Je suis un peu lente à me « réchauffer » et les premières minutes (environ 20 en fait) ne sont souvent pas les plus amusantes pour moi. Ce qui est un peu dommage sur une course qui ne dure que 30 min environs. Il ne reste que 10 min de pure plaisir. Durant mon entraînement pour le 10 km, je me suis rendue compte qu’une fois ces 20 min passées, je pouvais courir encore très longtemps sans douleurs et en m’amusant. Du gros fun quoi 🙂 .

C’est grâce à cette course que j’ai pu envisager mon prochain objectif : le demi-marathon! Maintenant je sais que je peux courir longtemps et aimer ça 😀 .

Le parcours du demi-marathon de Rimouski est en fait un aller-retour. Le premier 5 km s’est bien passé (je vous ai même dit que j’avais battu un record 😛 ) et rendus au bout, plus le choix, il faut absolument refaire les 5 autres km pour revenir 😛 . Au moment de tourner, je m’amusais tellement, que j’ai accéléré lors du virage à 180 (moi qui déteste ça), les bras en avion, pour taper dans les mains des gens venus pour nous encourager, un gros sourire sur mon visage.

Le parcours longe le fleuve St-Laurent tout du long. C’est magnifique! Et tellement apaisant comme paysage. J’ai eu de beaux moments de contemplation durant la course, perdu sur le fleuve. J’adore le fleuve 😛 .

Voici mon temps pour cette course:
1 km : 6m09s
2 km : 6m27s
3 km : 6m19s
4 km : 6m22s
5 km : 6m29s
6km : 6m35s
7 km : 6m44s
8 km : 6m39s
9 km : 6m36s
10 km : 6m15s
Total : 1:04:50 à une allure moyenne de 6m27s (j’avais fait 1:19:51 à 8:00 min/km au DMCB).

Les photos sont un peu flous. Elles ont été prisent par ma mère avec son nouvel appareil qu’elle ne maitrisait pas encore. Mais en petit, on le voit pas trop 😉

12088164_10153577618857707_4734124275926862281_n   11224615_10153577619687707_257098384520855313_n

2015-10-03_18-48-39La veille de la course, quand nous sommes aller chercher nos dossards.
Le parcours avait lieu le long de la promenade qui suis le fleuve.

8A3D3744-2621-4067-9F99-C38D43D7F08F
Ma médaille ainsi que le iTab avec mon temps 😀

2015-rimouski-parcours
5 km aller, 5 km retour 😉 2015-rimouski-statUn parcours très plat. Moi qui déteste les côtes, c’était parfait 😉